Informations complémentaires

La loi néerlandaise exige que toutes les crèches, écoles maternelles et garderies affichent des informations légales importantes sur leur site web. Nous y présentons les rapports d’inspection du GGD (service de santé publique), expliquons notre procédure de plainte et donnons des informations sur notre association de parents.

Association des parents

Pour l’année scolaire 2019/20, nous allons gérer une PAC alternative. En tant que petite école de jeux indépendante, nous avons par le passé eu du mal à trouver un groupe de parents disponibles pour assumer les tâches requises pour former une association de parents. Par conséquent, la loi sur la garde d’enfants et la qualité de l’éducation préscolaire stipule que les organisations comme la nôtre doivent fournir un bon cadre pour la participation des parents. Les parents doivent être bien informés du développement de leur enfant, des changements au sein de l’organisation et des lois qui la régissent. Nous pensons également qu’il est important de rassembler les parents et les familles de la Petite Europe afin de créer une communauté de soutien, en particulier pour ceux qui sont nouvellement arrivés aux Pays-Bas.

Réclamations

Si, pour une raison quelconque, le parent/tuteur d’un enfant n’est pas entièrement satisfait du service que nous fournissons et a une plainte à formuler, il peut s’adresser directement à la Geschillencommissie. Cependant, nous demanderons toujours aux parents de nous indiquer la raison de leur plainte et nous ferons tout notre possible pour trouver une solution. Nous sommes heureux d’annoncer que nous n’avons jamais reçu de plainte officielle

Des directives détaillées sur notre politique de plaintes peuvent être trouvées sur papier dans notre salle de classe.

Klachtenloket Kinderopvang

De Geschillencommissie

Postbus 90600

2509LP Den Haag

www.degeschillencommissie.nl

téléphone +31 (0)70-3105310

Rapports du GGD

Aux Pays-Bas, toutes les crèches, écoles maternelles et garderies sont inspectées par le GGD (service de santé publique). Elles sont censées les publier sur leur site Web. Vous pouvez consulter les rapports en cliquant sur l’icône pdf ci-dessous.